Qui suis-je ?

 

J’ai 52 ans. Je pratique la thérapie dans l’Approche Centrée sur la Personne (ACP) et, depuis 20 ans, l’accompagnement de personnes, d’emblée inspirée par Carl Rogers. Le respect, la confiance accordés à chacun et à sa créativité vont au delà de précieux repères professionnels. Ce sont des éléments de ma philosophie de vie.

La sensibilité au corps tient une place importante dans ma pratique, fertilisée par mes expériences en yoga. Mon accompagnement inclut, si le besoin s’en présente, différentes approches de la reliance au corps comme le Focusing ou l’Écoute Corporelle et Verbale. Je suis spécialement formée à l’accompagnement des questions de sexualité.

Je suis praticienne de la psychothérapie (ou psychopraticienne), titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP), membre de la FF2P et de l’AFP-ACP. J’adhère à son code de déontologie et ma pratique professionnelle est supervisée par des thérapeutes habilités.

Je suis formatrice dans les cycles de formation de psychothérapeutes de l’Institut de Formation et de Recherche pour le Développement de la Personne. J’y interviens notamment sur le thème de la sexualité, j’accompagne des étudiants dans le mémoire préalable à leur certification et je suis superviseur pour des thérapeutes en exercice.

Je me suis formée à l’approche thérapeutique de Carl Rogers à l’IFRDP qui propose un cursus de 5 années (au delà de mon bac+5 Diplôme Universitaire de 3ème cycle en psychologie, spécialisé sur la fonction de médiation).

Je suis également médiatrice, consultante et formatrice en relations humaines depuis une quinzaine d’années (je suis co-fondatrice de la structure Au Champ des Possibles). Télécharger la plaquette.

J’accueille, outre des personnes en séances individuelles, des groupes en thérapie, en formation et en analyse de la pratique professionnelle (espaces réguliers d’approfondissement autour du vécu professionnel).

Je pratique la médiation à la demande de particuliers (conflits de voisinage, d’héritage…) ou d’organisations. J’interviens notamment pour le Centre d’Arbitrage et de Médiation de Paris.

 

Comments are closed.